Requête

C'est le mode normal de saisine d'un juge (et en principe ce n'est pas le mode de saisine d'un Tribunal qui est généralement saisi par une "assignation", sauf cas particulier de requête conjointe c'est à dire de l'ensemble des parties, ou dans certaines matières )

Matériellement la requête est déposée au greffe lequel se charge de l'acheminer au juge.

En matière de procédure collective, le juge commissaire est une juridiction qui a de nombreuses prérogatives (voir le mot "compétence du juge commissaire") et qui statue par ordonnance (voir ce mot) sur requête. La requête est donc le mode de principe de saisine du juge commissaire.

Cependant l'ordonnance du 12 mars 2014 a introduit la possibilité de saisir le juge également par "déclaration au greffe", a priori moins formaliste.

En matière de procédure collective, dans la plupart des cas, le juge commissaire qui est saisi d'une requête (d'un mandataire de justice mais dans certains cas d'autres intervenants - débiteur, créancier notamment- ), prend sa décision après une audience à laquelle il convoque les parties. (mais dans certains cas l'ordonnance du 12 mars 2014 a interdit la possibilité de statuer sans contradictoire).